Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Les nouvelles confidences de Romain Grosjean sur le Grand Prix de Monza !

par G.M.

Alors que le paddock pose ses valises à Singapour ce week-end, Romain Grosjean est revenu sur le Grand Prix de Monza.

Il n’était qu’à une petite place des points... Lors du Grand Prix de Monza, Romain Grosjean a en effet dû se contenter d’une onzième place cruelle. Pénalisé sur la grille, le pilote français a vécu un week-end plutôt compliqué, et il espère évidemment faire mieux ce week-end à Singapour. Et c’est lors de sa traditionnelle chronique sur F1i que Grosjean est revenu sur sa course en Italie…

« Il est indéniable que j’avais la pénalité à l’esprit au moment d’aborder les qualifications »

« Les solutions que nous avons développées en soufflerie ont porté leurs fruits en piste, tandis que les changements de réglages se sont révélés payants. Voilà qui promet beaucoup pour l’avenir. En revanche, c’est dommage d’avoir perdu du temps de roulage lors des EL3 du samedi matin, puis de s’être présentés en qualifications sous le coup d’une pénalité sur la grille. Nous ne sommes pas parvenus à mettre tout bout à bout mais avons profité de l’expérience pour continuer d’en apprendre énormément. Il est indéniable que j’avais la pénalité à l’esprit au moment d’aborder les qualifications. Vous y pensez forcément. Cela dit, vous ne pouvez pas vous attarder sur ce genre de choses. Il est plus important de se concentrer sur le setup de la voiture, la stratégie que vous allez mettre en place durant la course, et plus généralement tout ce qui peut vous faire gagner du temps et des positions le dimanche après-midi. Si s’arrêter en Q2 permet d’économiser un train de pneumatiques pour le grand prix, vous avez toujours envie de reprendre la piste pour repartir à l’attaque du chrono. Je suis convaincu que l’équipe peut de nouveau jouer une place en Q3, comme Esteban l’a fait en Italie », écrit ainsi le pilote.