Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Le nouveau témoignage poignant du père de Jules Bianchi...

par J.-G.D.

Alors que l’accident de Jules Bianchi a meurtri ses parents et les pilotes, son père ne souhaite à personne de perdre un enfant.

Il y a presque un an jour pour jour, le 17 juillet dernier, Jules Bianchi décédait suite à son accident lors du Grand Prix du Japon. Les parents, proches, et pilotes de Formule 1 rendaient un dernier hommage au pilote Français, mais ce décès marque encore les esprits. Interrogé par CNN, Philippe Bianchi admet qu’il est difficile de prendre un enfant, mais explique qu’il souhaite que justice soit rendue pour son fils.

« C’est difficile pour moi, pour sa mère, pour nous tous »

« Perdre un enfant n’est pas normal. Pour tous les parents qui perdent des enfants, c’est difficile. C’est difficile pour moi, c’est difficile pour sa mère, c’est difficile pour tous. C’était un très bon fils, un homme bon et un bon ami. Je le sais parce que ses amis viennent me parler et me disent à quel point Jules était spécial. J’ai perdu ce qu’il y avait de plus important dans ma vie et je n’ai rien à perdre. Je veux que la mémoire de Jules soit respectée. Ce n’est pas possible pour moi et pour sa mère de voir que des gens disent que c’était de la responsabilité de Jules. L’accident de Jules n’était pas un accident de Formule 1. C’est un accident que vous pouvez avoir sur la route mais pas lors d’une course de F1. Ce n’est pas possible que cela soit de sa responsabilité. Ma motivation c’est d’avoir la justice pour Jules. Je sais que Jules est là et qu’il entend que certaines personnes disent que c’est de sa faute. Ce n’est pas possible », avoue le père de Jules Bianchi.