Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Quand le patron de Mercedes vole au secours de... Max Verstappen !

par G.M.

Alors que Max Verstappen a été de nouveau pointé du doigt après Suzuka, Toto Wolff a finalement défendu le pilote Red Bull.

Max Verstappen ne va pas se faire des amis dans le paddock. Depuis son arrivée chez Red Bull, le pilote est en effet régulièrement dans les polémiques, lui dont le pilotage est très discuté et critiqué. Dernier épisode en date avec Lewis Hamilton à Suzuka, avec Mercedes qui a porté réclamation. Mais Toto Wolff a lui défendu Max Verstappen

« Il s’est défendu en montrant les crocs mais… »

« Étant donné mon poste chez Mercedes, je ne peux pas être objectif à propos de la dernière passe d'armes entre Max et Lewis, indique Wolff. Mais vous serez surpris de ma réponse : j’adore les courses viriles et Max apporte un vent de fraîcheur en Formule 1. Il s’est défendu en montrant les crocs mais pour moi, ce qu’il a fait ne m’a posé aucun problème. Il faut que les pilotes puissent jouer des coudes en F1. Le règlement n’est toutefois pas très clair à ce sujet, admet-il. Il est en effet stipulé que vous ne pouvez pas changer de ligne quand vous êtes en train de freiner. Mais aucune pénalité n’est tombée le week-end dernier. Les pilotes ainsi que les écuries devront être à l’avenir mieux renseignées sur ce qui est autorisé à faire ou non », a ainsi confié le président de Mercedes AMG F1 dans des propos rapportés par f1i.