Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Toto Wolff en veut encore un peu à Lewis Hamilton…

par A.M.

Si Nico Rosberg a décroché son premier titre mondial, Lewis Hamilton a tout fait pour empêcher que cela n’arrive, ce qui n’a pas totalement été du goût de Toto Wolff.

À plusieurs reprises, Lewis Hamilton a ignoré les consignes de son écurie. Leader de la course du début à la fin de la course, le Britannique savait que s’il gagnait, pour remporter le titre, il ne fallait pas que Nico Rosberg termine sur le podium. Par conséquent, le triple champion du monde a ralenti son rythme pour permettre à Vettel et Verstappen de mettre la pression sur le pilote allemand, au risque de mettre en péril le doublé de Mercedes. Ce qui n’a pas plu à sa direction qui lui a fait savoir en course. « Il faut nous laisser courir », lançait Lewis Hamilton au volant, ajoutant : « Je suis en tête, là. Je suis bien là où je suis. » Un comportement qui n’a pas totalement plu à Toto Wolff.

« Je n'aime pas qu'un individu se place avant l'intérêt d'une compagnie de 1 500 personnes »

« Je suis partagé. D'un côté, je n'aime pas qu'un individu se place avant l'intérêt d'une compagnie de 1 500 personnes. L'anarchie ne fonctionne pas dans une équipe. D'un autre côté, on ne peut pas demander à un pilote du talent de Lewis de ne pas se défendre jusqu'au bout. Y aura-t-il des conséquences au comportement de Lewis ? Je ne sais pas. Laissez-moi la nuit pour y réfléchir. Il y a une seule chose dont je suis sûr : on gagne ou on perd avec dignité. Et Nico mérite cette couronne », confie le patron de Mercedes dans les colonnes de L’Équipe.