Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Vettel rejoint Hamilton et conteste la pole positon de Rosberg !

par An.B.

Alors que Lewis Hamilton a remis en cause la pole position de son partenaire Nico Rosberg acquise ce samedi en Hongrie, Sebastian Vettel prend le parti du Britannique.

Le Grand Prix de Hongrie a donné lui à un nouvel épisode de la rivalité entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Alors que le pilote allemand avait pris la pole position lors des qualifications, le Britannique avait créé en polémique en remettant en cause la première place de son coéquipier chez Mercedes : « Cela fait 23 ans que je cours en sport automobile et la règle a toujours été la même. S’il y a un drapeau jaune, vous ralentissez, et s’il y a un double drapeau jaune, vous devez être prêt à vous arrêter en piste. Hier, Nico allait aussi vite à la corde que lors de son tour chronométré précédent. S’il y avait eu une voiture en sens inverse ou un commissaire en piste, il aurait vraiment eu du mal à s’arrêter ». Sebastian Vettel, le pilote de Ferrari, a rejoint la cause d’Hamilton.

«  Ce n’est pas en ralentissant de deux ou quatre kilomètres par heure »

« C’est ce qui me déplaît, car avant nous n’avions pas de chronométrage pour des zones aussi précises, il y avait trois secteurs et la règle était qu’on ne pouvait pas améliorer dans un secteur qui était sous régime de drapeau jaune. Le double drapeau jaune signifie que nous devons être prêts à nous arrêter, et ce n’est pas en ralentissant de deux ou quatre kilomètres par heure, ou en ralentissant plus tôt avant le virage, que l’on s’apprête à s’arrêter », s’est exprimé Sebastian Vettel dont les propos ont été repris par nextgen-auto.com.