Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Handisport

Handisport : Le ski français met le cap sur la Corée !

par La rédaction

Après une saison sans rendez-vous majeur, l’équipe de France paralympique de ski aborde cette saison avec l’ambition d’arriver fin prête à Pyeongchang pour les Jeux d’hiver 2018.

Ces prochains mois, Christian Fémy va être un homme pressé. Le directeur sportif de l’équipe de France de ski paralympique annonce en effet un calendrier particulièrement dense d’ici la fin du mois de mars. « Cette saison, les championnats du monde organisés assez tôt dans la saison et les Pré Jeux seront les des temps de passage importants. Mais pas capitaux puisque notre objectif ultime est évidemment d’être à la hauteur en 2018 à Pyeongchang. »

Aucun objectif pour les Mondiaux

Afin d’y parvenir, le groupe France emmené par quelques têtes d’affiche, va multiplier les stages et les compétitions. Celles-ci ont déjà débuté à Landgraaf (Pays-Bas). « Nous avons l’intention de beaucoup courir et travailler afin de toujours progresser sportivement. Les résultats devront être la conséquence de ce travail et de ces recherches, insiste encore Christian Fémy, fidèle à sa philosophie. Il faut vraiment faire en sorte de ne rien avoir à se reprocher le jour J. » Avant les Mondiaux, prévus entre la fin janvier et la mi-février, selon les disciplines, les équipes de France sortiront, notamment en ski alpin et nordique, enchaîneront de grosses tournées. « Les Mondiaux sont toujours importants mais ne nous trompons pas d’objectif. Nous allègerons le calendrier la saison suivante pour peaufiner les détails et optimiser les réglages. »

Les têtes d’affiches sont là

Globalement, les équipes ont assez peu évolué depuis le début de la paralympiade. Ainsi, en ski alpin, Marie Bochet demeure la chef de file attendue en alpin. Benjamin Daviet et Thomas Clarion, eux, sont les meneurs du nordique. Quant au snowboard, où comme pour le nordique, la relève est plus difficile à trouver, l’équipe de France reposera sur Cécile Hernandez-Cervellon et Maxime Montaggioni, deux fois 3e lors des premières manches de Coupe du monde aux Pays-Bas. Tout ce beau monde se retrouvera quasiment en même temps à Pyeongchang pour les Pré Jeux courant mars. Un déplacement forcément intéressant mais difficile à préparer. « Nous ne connaissons pas le site. Il sera donc difficile à organiser sur le plan logistique, prévient Christian Fémy, qui était du voyage en Corée fin novembre pour repérer les lieux. En plus, seul le ski alpin sera exactement sur le même programme que celui proposé aux Jeux. Les autres disciplines arriveront ou partiront à des moments un peu différents. On sera ensemble seulement à certains moments. » Et toute l’équipe ne viendra pas forcément des mêmes endroits. Calendrier international oblige.

Travail sur la relève

Tout en se penchant sur les Jeux 2018, le staff tricolore prépare aussi l’avenir. En ski alpin, quatre jeunes semblent être les intermédiaires entre le groupe France et le groupe jeune qui regroupe neuf skieurs de moins de 20 ans. Un entraîneur, Bérangère Forestier en assure plus spécifiquement le suivi. En revanche, dans les autres spécialités, la relève est moins dense. « Ce sont davantage des sportifs isolés que l’on repère lors des manches de Coupe de France », précise le DS. Néanmoins Thomas Dubois (18 ans) prend ses repères en nordique. Et deux jeunes snowboarders poussent un peu les portes. 

Programme
Les championnats du monde de ski alpin sont prévus du 21 au 31 janvier à Tarvisio en Italie. Ceux de ski nordique sont prévus du 10 au 19 février à Finsterau en Allemagne. Les Championnats du monde de snowboard, eux, se tiendront à Big White (Canada) du 2 au 7 février. Les Pré Jeux se disputeront en Corée du Sud à Pyeongchang du 8 au 18 mars.

Les équipes de France
Ski alpin : Marie Bochet, Jordan Broisin, Frédéric François, Thomas Luxcey, Nicolas Sarremejane, Yohan Taberlet. Entraîneurs : Mickaël Charrière Philippe Lambert (eetraîneurs), Adrien Vayr (technicien).

Ski nordique : Thomas Clarion (guidé par Antoine Bollet), Anthony Chalençon (guidé par Simon Valverde), Benjamin Daviet. Entraîneurs : Benoît Gilly, Pascal Margueron (biathlon), Vincent Duchène (tir).    

Snowboard : Cécile Hernandez-Cervellon, Maxime Montaggioni. Entraîneurs : Olivier Noiret.