Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Handball

Handball - US Ivry - Albertini : « Notre projet est de retrouver l’Europe »

par La rédaction

Accompagné de Bpifrance, l’US Ivry a présenté mardi son nouveau maillot et son nouveau logo. Marc-Olivier Albertini, président du club val-de-marnais, en a profité pour dévoiler les toutes nouvelles ambitions de l’USI.

Quelle est l’importance du partenariat avec Bpifrance pour l’US Ivry ?
Il est important pour deux raisons. D’une part, sur la forme parce que Bpifrance partage des valeurs qui sont les nôtres : de simplicité, de modernité, d’innovation, de recherche de la performance et de l’excellence, mais en gardant un côté très humain et de mise en relation. Quand on voit les clubs qu’ils ont choisis, ce ne sont pas des clubs « bling-bling. » Tous ces clubs partagent ces valeurs-là, qui sont notamment liées à la formation. La deuxième raison est que c’est pour nous un moyen d’étoffer notre réseau de partenaires parce qu’on a besoin, pour que notre projet se développe, de se développer économiquement aussi. Cela nous permet d’être mis en contact avec d’autres partenaires qui seraient intéressés par ce qu’on peut proposer, qui seraient touché par ce que nous on fait, et qu’il y ait un retour pour eux.

Vous avez présenté le nouveau maillot et le nouveau logo du club, comment ont-ils été choisi ?
Le maillot, c’est en travaillant avec notre nouvel équipementier, Hungaria. Il ont été excessivement réactif parce qu’on est tombé d’accord, pour être partenaires, au mois de mai et en moins d’un mois, ils nous ont proposé des designs. Également, en lien avec Olivier Saguez qui, lui, a travaillé sur le logo. Il nous a aussi aidé sur le positionnement de nos rayures quand on a eu des ébauches un peu plus avancées (pour le maillot). C’était dans l’idée de faire évoluer notre image. C’est important. Ça faisait déjà dix ans qu’on avait un logo. Notre identité visuelle de maillots avait aussi quelques années. C’était important de continuer à avancer, de montrer qu’on était dynamique. C’est une conjonction de tout ça qui a fait qu’on s’est dit : c’est la bonne opportunité, c’est le bon moment, on prolonge avec BPI… C’est très bien, allons-y, on avance.

« Daniel (Costantini) est un partenaire de cœur »


Crédit photo : GPETIPAS

Daniel Costantini était votre intervenant aujourd’hui, comment cela s’est-il fait ?

Daniel (Costantini) est un supporter de cœur de l’US Ivry. Il n’a jamais porté ces couleurs mais je pense qu’il les a au fond du cœur. Il nous suit très régulièrement. Il vient très souvent voir nos matchs. Quand on lui a demandé s’il était possible qu’il puisse intervenir dans le cadre de cette soirée où on allait parler de la relation club-sportif-entreprise, notamment dans l’animation des équipes, c’est hyper naturellement qu’il nous a répondu : « bien sûr, sans problème. Je viendrai vous donner un coup de main et faire votre promotion. » Daniel (Costantini) est un partenaire de cœur.  

Vous venez de vous maintenir après une année en Pro D2 (le deuxième échelon national, en 2014-2015), quels sont vos projets à court et long terme ?
On va attaquer notre 59ème année en première division. Notre projet à moyen terme est, donc, de retrouver l’Europe en s’appuyant sur nos fondamentaux : notre capacité à former des joueurs de très haut niveau. On sait que ça prend du temps, c’est pour cela que je parle de moyen terme, parce que je sais ce que ça nécessite. On a été européens, on sait ce que ça nécessite comme effort et qu’est ce qu’il faut pour prétendre à l’être sur la durée. On ne va pas se précipiter. En revanche, il faut qu’on ait des bases solides et cela passe par la formation et un projet économique qui tienne la route.