Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Omnisport

JO 2024 : Ce message lourd de sens sur la candidature de Paris !

par J.-G.D.

Alors que Paris est candidate pour les Jeux Olympiques d’été en 2024, Guy Drut estime que la capitale dispose aujourd’hui d’un dossier solide.

Los Angeles ? Rome ? Hambourg ? Paris ? Quelle ville candidate aura l’honneur d’organiser les Jeux Olympiques d’été en 2024 ? La capitale revient donc à la charge après deux échecs consécutifs, et lors de son entretien accordé au Figaro, Guy Drut, ancien champion olympique du 110 mètres haies en 1976 à Montréal, s’enflamme pour le dossier proposé par Anne Hidalgo.

« Paris a toutes ses chances »

« On a toutes nos chances. On a su analyser correctement les raisons de nos échecs passés successifs et on a su y remédier. Ce qui étonne aujourd’hui le monde olympique, c’est la qualité à la fois du dossier, mais j’étais persuadé que le dossier serait de qualité, et de l’équipe de candidature. Le fait que ce soit proposé et présenté par des gens du mouvement sportif avec une très forte participation des athlètes. Quand on parle des valeurs, il y a aussi l’héritage, on veut s’imprégner de ce qui a été fait et laisser une trace positive dans le monde olympique mais aussi au niveau du territoire, dans la pratique et dans les installations. Que les générations futures puissent en profiter. Paris, berceau, avec Athènes, de l’olympisme et de sa modernisation, peut et doit continuer à incarner cet idéal du sport qui rassemble, du sport ­vecteur de paix. Le sport n’est pas une solution pour la paix mais peut y contribuer énormément. Nous voulons porter ces valeurs, pour tenir la promesse de l’olympisme. Les Jeux olympiques et paralympiques ne se résument pas à quelques semaines de compétitions ­entre les plus grands sportifs d’une génération, ils sont également et surtout un rendez-vous de fraternité, d’échange et de partage entre les femmes, les hommes et les cultures du monde entier. J’ai toujours à l’esprit la phrase de mon ami Jean-Claude Killy : “On dit que le monde est un village. Le village olympique, lui, est le monde”», assure Guy Drut.