Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Athlétisme

Athlétisme - Polémique : Un médaillé français revient sur les sifflets de Lavillenie !

par C.C.

Kévin Mayer, le médaillé d’argent au décathlon, a brillé lors de ces Jeux Olympiques. Lui qui travaille avec Renaud Lavillenie pour la perche est revenu sur les sifflets qu’ont infligés les spectateurs brésiliens.

Renaud Lavillenie était très attendu lors de ces Jeux Olympiques au Brésil. Le Français est le recordman du Monde (6,16m) et arrivait à Rio pour conserver son titre, lui le médaillé d’or en 2012 à Londres. Mais lors de ces derniers sauts, le Français a été copieusement sifflé par les spectateurs brésiliens pour le déstabiliser. Cela a marché puisqu’il termine deuxième. Après la compétition, Renaud Lavillenie a violemment réagi à ces sifflets. Ce qui n’a pas été en s’arrangeant puisque lors de la cérémonie il a été de nouveau sifflé.

« Je leur aurais mis une grosse baffe en faisant une performance »

Kévin Mayer, le vice-champion olympique du décathlon, travaille avec Renaud Lavillenie et il est revenu sur ces sifflets, dans les colonnes de l’Équipe : « Si j’avais été hué, c’est avec plaisir que je leur aurais mis une grosse baffe en faisant une performance. En tant qu’athlète et en tant que compétiteur, être sifflé, ça m’aurait mis la rage positivement. Ce n’est pas quelque chose qui devrait déranger, même si Renaud (Lavillenie) adore que le public l’encourage. C’est vrai qu’il a mal réagi après, et je pense que cela peut être une expérience pour lui afin de s’endurcir et se dire la prochaine fois : “Allez, je vais leur en mettre plein la face”. Mais ce n’est vraiment pas normal, en revanche, qu’il ait été hué lors de la remise des médailles ».