Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Omnisport

JO RIO 2016 - Athlétisme : Dimitri Bascou vole à la rescousse de Lavillenie après les sifflets !

par J.-G.D.

Si Renaud Lavillenie a été sifflé à plusieurs reprises par le public présent au Stade Olympique, Dimitri Bascou ne comprend pas le comportement des Brésiliens.

Si Thiago Braz da Silva a fait soulever tout le Stade Olympique après son titre au saut à la perche, certains spectateurs n’ont pas été à la hauteur de l’esprit des JO. Avant ses essais à 5,98 et 6,08 mètres, puis sur le podium, Renaud Lavillenie a reçu la bronca des fans, mais le Français peut compter sur le soutien de Dimitri Bascou.

« Ce n’est pas du tout fair-play »

« Je ne sais pas si c’est dû à l’esprit football qui fait siffler l’équipe adverse, je ne sais pas pourquoi ils ont fait cela, mais ce n’est pas du tout l’esprit olympique, ce n’est pas du tout fair-play, surtout au moment où il saute. Le moment où il saute, c’était déjà dégueulasse, mais au moment du podium, cela m’a surpris.  C’est une éducation qui n’a pas été faite avant les JO, leur dire que l’esprit correct est recommandé », explique le récent médaillé de bronze sur le 110 mètres haies en zone mixte.