Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Basket

JO RIO 2016 - Basket : Diaw, Batum… Collet rassurant pour ses cadres !

par A.M.

Alors que l’équipe de France s’est inclinée pour la deuxième fois consécutive, Vincent Collet tente de se rassurer après la prestation de certains cadres.

Après la défaite contre la Serbie, l’équipe de France n’a pas rassuré en s’inclinant contre la Croatie (70-76) en préparation pour les Jeux Olympiques de Rio. Toujours privés de Tony Parker, présent aux côtés de sa femme après la naissance de son deuxième enfant, les Bleus n’ont pas pu compter sur les autres cadres de l’équipe. Boris Diaw (-3 d’évaluation) et Nicolas Batum (3 points à 1/6 aux tirs), ont notamment sombré. Et si De Colo a tenu la baraque (20 points), Vincent Collet se veut quand même rassurant pour ses cadres, qui pourront difficilement faire pire.

« Ce niveau ne correspond pas à ce qu’ils seront capables d’afficher aux JO »

« On était en progrès dans l’état d’esprit, c’est déjà quelque chose de satisfaisant. À la mi-temps, j’ai encouragé mes joueurs, je leur ai dit de s’accrocher, c’était le thème de la soirée. On était dans le dur, on ratait des choses simples, des lancers francs, on perdait trop de balles (12 à la pause), et en attaque, la balle ne circulait pas assez. Il nous manque aussi cette confiance, cette insouciance en attaque qui des fois te permet de rentrer certains paniers. J’ai rappelé que ces choses-là reviennent en général aussi vite qu’elles sont parties. Après, une défaite m’inquiète toujours. Mais je sais aussi qu’il y a des choses irrationnelles, comme le niveau de certains joueurs (Nicolas Batum, 3 pts à 1/6 au tir, Boris Diaw, -3 d’évaluation), qui ne correspond pas à ce qu’ils seront capables d’afficher pendant le tournoi olympique », confie-t-il dans des propos rapportés par L’Équipe.