Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

JO RIO 2016 - Tennis : Le DTN ne digère pas l’hécatombe des joueurs français !

par An.B.

Comme beaucoup d’autres disciplines de la délégation française, le tennis aura apporté son lot de désillusions. Arnaud Di Pasquale, le DTN, ne mâche pas ses mots pour évoquer ces contre-performances. 

À l’image du judo ou de l’escrime, le tennis français dresse lui aussi un bien triste bilan par rapport aux ambitions de médailles affichées. L’élimination au premier tour du double masculin Mahut-Herbert favori de leur tableau, ou celui du double féminin  Garcia-Mladenovic, vainqueur de Roland Garros cette année, et également éliminé au premier de l’olympiade brésilienne. Ajoutez à cela les éliminations en simple de ces deux joueuses ou encore celle de Jo-Wilfried Tsonga, autant dire qu’il va falloir compter sur un exploit de Gaël Monfils ou Gilles Simon  pour que le tennis français ne rentre pas bredouille de Rio. Arnaud Di Pasquale, le DTN du tennis français exprime sa désillusion.

« On ne peut pas se trouver des excuses »

« C'est vrai qu'on s'attendait à beaucoup plus de leur part. On prend pas mal de coups ces derniers jours, c'est douloureux. Franchement, tous et toutes étaient extrêmement motivés pour faire des médailles, c'est difficile à comprendre. On ne peut pas se trouver des excuses et dire que les JO c'est particulier, qu'il y a une pression différente. Tout le monde le savait », a déclaré Arnaud Di Pasquale sur les ondes de RMC.