Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Omnisport

JO RIO 2016 - Volley : La déception d’Earvin Ngapeth après l’élimination des Bleus !

par J.-G.D.

Alors que les Bleus seront absents des quarts de finale des JO de Rio, Earvin Ngapeth revient sur cette désillusion, mais n’oublie pas la prochaine olympiade en 2020.

Avec sa défaite dans la nuit de lundi à mardi pour son dernier match de poule des Jeux Olympiques de Rio, l’équipe de France de volley n’aura pas réussi à vaincre le Brésil et ne valide donc pas son ticket pour les quarts de finale. Une déception pour les Bleus, dont Earvin Ngapeth, mais la star de la Team Yavbou est d’ores et déjà lancé vers la prochaine olympiade à Tokyo en 2020.

« L’expérience olympique nous a manqué »

« C’est ça, c’est les Jeux. Faire un gros match, ça ne suffit pas. C’est là que peut-être l’expérience olympique nous a manqué. On joue mieux qu’eux, en réception, sur le fond de jeu, mais quand le score arrive à 20, que se jouent les moments importants, eux ont l’expérience de ces rendez-vous et nous, on n’a pas ce vécu olympique et on est moins sereins. On commence à avoir l’habitude d’une ambiance comme ça. Ça ne nous a pas perturbés, ça nous a même aidés à rester ensemble, concentrés. C’est relou parce qu’on est dans un gros groupe, que les Italiens ne jouent pas le jeu avant et parce que c’est fini. On va rentrer au village, c’est fini. On avait des grosses espérances. Mais voilà, c’est comme ça, c’est le sport. On a un groupe très jeune, on va repartir pour quatre ans et dans quatre ans, on ira la chercher », explique Earvin Ngapeth.