Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Omnisport

Le sport français répond présent au Bpifrance Inno Generation !

par La rédaction

Bpifrance a créé l’événement les 24 et 25 mai derniers avec le plus grand rendez-vous des acteurs économiques français et internationaux : le Bpifrance Inno Generation. Le sport français, soutenu par la banque d’investissement, n’a pas manqué de répondre présent.

Le slogan de Bpifrance Inno Generation parle de lui-même : « 24 heures pour changer le monde ». C’est effectivement la sensation qui a régné les 24 et 25 mai derniers, à l’Accor Hôtel Arena, au cœur d’un événement suivi par des centaines de milliers de personnes, sur site ou via internet. Un rendez-vous incontournable pour les entrepreneurs et autres acteurs de l’économie, tous secteurs confondus. Le sport a bien évidemment eu sa place au cœur de l’événement, pour le plus grand plaisir de Patrice Begay, Directeur exécutif communication et Bpifrance Excellence : « Bpifrance Inno Generation a permis à nos 40 présidents de clubs partenaires d'être au contact directement avec des milliers d'entrepreneurs de la France entière mais également venus des 4 coins du monde. Les entrepreneurs sont des sportifs de haut-niveau, on les entraîne et on les équipe pour partir à la conquête des géants. Ces deux jours formidables de communion entrepreneuriale seront à jamais graver dans les mémoires des 36 000 personnes inscrites, mais aussi des centaines de milliers d'internautes qui ont pu suivre en direct et en différé tous les ateliers et les 450 top speakers. L'union fait la force et nos différences des patrons présents ont fait  la différence ».

« Je n’ai jamais assisté à un événement pareil »

« J’ai été frappé par l’importance de l’événement, confesse Thierry Weizman, président du Metz Handball. C’était la première fois que je venais et je n’ai pas souvenir d’avoir assisté à un événement pareil dans un autre domaine. La qualité des orateurs était impressionnante. Chaque personne qui prenait la parole avait quelque chose à apporter à ceux qui écoutaient, c’était vraiment fort. J’ai apprécié de voir ce jeune avec sa casquette à l’envers qui a monté une start-up en plein boom puis cet homme d’affaire qui génère 15 milliards d’euros de chiffre d’affaire passer après lui. Cette diversité était étonnante et vraiment très riche. Pour nous, dirigeant de club sportif, c’est l’occasion de piocher des idées, dans le management, la communication, la gestion.  J’ai notamment trouvé mon slogan pour la saison prochaine et la campagne d’abonnement lors de ces deux jours… »

Thierry Weizman, président du Metz Handball


Le monde du sport ne pouvait manquer un tel rendez-vous. Comme Thierry Weizman, les représentants de l’Aviron Bayonnais, du Brest Bretagne Handball, du FC Grenoble, du LOU, du Stade Français , du Saint-Raphael Handball, du Basket Châlons Reims, de Nanterre, du Tours Volley, du SC Tulliste, de l’USAP ou encore de l’Hermine de Nantes étaient présents. Pour Sabina Cristova, responsable de la communication interne chez Bpifrance : « Il y a une multitude de start-up innovantes qui vont complètement bouleverser la façon de vivre, de partager et de pratiquer le sport dans les années à venir. Les fans seront acteurs de leur club favori, les sportifs joueront encore plus au sportif de haut niveau. Le sport et l'innovation vont révolutionner notre vie »

Mohed Altrad, président du Montpellier Rugby

« Le sport et l’innovation vont révolutionner notre vie »

Les plus grandes personnalités du secteur économique français ont répondu présent. A commencer par Michel-Edouard Leclerc (E.Leclerc, Jean-Charles Decaux (JC Decaux), Sébastien Bazin (AccorHôtels, ancien président du PSG), Mohed Altrad (Groupe Altrad, président du Montpellier Rugby) et même le Ministre de l'Economie, Emmanuel Macron. « On est habitué avec Bpifrance, à chacun de leur événement il y a les plus grands, sourit Pascal Léandri, directeur d’Ivry handball. C’est ce qui fait la force d’une banque comme Bpifrance : être capable de mobiliser, en l’espace d’une journée, le ministre de l’économie comme le jeune entrepreneur qui lance une start-up. Ce réseau, cet état d’esprit et ces valeurs sont celles que l’on retrouve en permanence dans nos échanges avec la Bpi. Cet univers d’ondes positives est un vrai plus et nous essayons de conserver cette logique d’entrepreneur qui veut aller de l’avant dans notre club d’Ivry ». Une deuxième édition encore plus folle que la première. Qui donne des rêves et des idées à beaucoup, pour la suite. Même les plus folles, dans la tête de Pascal Léandri : « Jouer un match d’ouverture à l’AccorHôtels Arena, ce serait top (sourire) ».