Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Natation

Natation : Cet inquiétant constat du DTN de l’équipe de France de natation !

par An.B.

Alors que la natation a été la grosse désillusion de la délégation française aux Jeux Olympiques de Rio, Romain Barnier le DTN explique cet échec et tire la sonnette d’alarme.

Le fiasco des Jeux Olympiques n’est toujours pas digéré du côté de l’équipe de France de natation. Si les nageurs français se sont fait remarquer par les différentes tensions en interne à l’image de celle du relais 4x200 mètres autour de Yannick Agnel, ils ont aussi fait parler d’eux par leur absence de résultats. Seulement deux médailles d’agent décrochées par Florent Manaudou et le relais 4x100 mètres à Rio contre sept médailles aux Jeux Olympiques de 2012. Romain Barnier, le DTN de la natation française explique ces contre-performances.

« En termes de piscine, de pratique, on est pauvre »

« On a sorti quelques grands champions, mais notre niveau d'ensemble est faible. Notre niveau c'est 99,9% de nageurs qui ne peuvent pas avoir de médailles. En termes de piscine, de pratique de la natation, on est pauvre. Et ça fait un moment que ça dure. Il faudrait avoir un plan piscine, une vraie formation des entraîneurs. Être entraîneur en France, ce n'est pas payé. Je les embauche, je sais de quoi je parle. 1.400 euros par mois. Burban et Jacquier (coaches à Marseille) ne gagnent pas plus de 2.200 euros par mois. Et c'est le haut de la pyramide », a précisé Romain Barnier dont les propos ont été rapportés par l’AFP.