Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Rugby

Rugby : Ce tacle de Lorenzetti contre Mourad Boudjellal et Mohed Altrad !

par An.B.

Alors que son équipe du Racing 92 a perdu sa première finale de Champions Cup face aux Saracens, Jacky Lorenzetti continue d’accumuler son retard sur son homologue Mourad Boudjellal, et même sur Mohed Altrad. 

Quelques jours avant la finale de la Champions Cup opposant le Racing 92 aux Saracens, Jacky Lorenzetti confiait dans un entretien pour Midi Olympique : « Je respecte le parcours de Toulon et de Mourad Boudjellal : trois titres de champion d’Europe et un Brennus ces trois dernières saisons, c’est grand. Nous sommes en retard ». Mais après la défaite des Racingmen en finale de Coupe d’Europe ce samedi (21-9), le président du club francilien n’a pas comblé son retard avec Mourad Boudjellal. Pire l’homme d’affaires suisse a même perdu du terrain sur Mohed Altrad, le président de Montpellier qui a remporté la Challenge Cup ce vendredi contre les Harlequins (26-19). Lorenzetti revient sur le retard qu’il accumule sur ses deux homologues.

« Eux, ce sont des coureurs de 200 m »

« On ne joue pas dans la même cour. Moi, je joue sur le très long terme, je suis un marathonien. Eux, ce sont des coureurs de 200 m. Quand l’hiver sera venu, je continuerai à chanter. Il y a l’Arena qui arrive (NDLR : à l’automne 2017), qui est essentielle à notre projet. Mourad a en effet trois longueurs d’avance en Coupe d’Europe et en championnat. Mohed a gagné la coupette (le Challenge européen, avec Montpellier). Bravo ! On va essayer de combler le retard », a indiqué Jacky Lorenzetti dans un entretien accordé au Parisien.