Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Rugby

Rugby : Communiste, LNR… Cet énorme coup de gueule de Mourad Boudjellal !

par J.-G.D.

Alors que la LNR a émis un nouveau règlement cette saison, notamment concernant les primes, Mourad Boudjellal est assez critique à l'égard de la Ligue nationale de rugby. 

Habitué aux coups de gueule bien sentis, Mourad Boudjellal n’hésite pas à critiquer ses propres joueurs, les autres présidents du Top 14 ou la Ligue nationale. L’influent président du Rugby Club Toulonnais vise souvent la LNR, et en a rajouté une couche ce vendredi vis-à-vis du salary cap, le tout dans les colonnes de Var-Matin.

« Le rugby professionnel est le dernier sport communiste dans le monde »

« La LNR a mis en place en cours de saison un règlement sur les primes sur lesquelles j’avais construit mon budget. Aujourd’hui, je me retrouve avec ces primes, éventuellement, à payer et ça déséquilibre totalement mon budget par rapport au salary cap. Elle a mis en place un système de règlement où on revalorise le salaire des joueurs: même si j’ai mis une prime importante en cas de victoire, on l’intègre automatiquement dans le salaire. Ils ont aussi la possibilité de refuser le montant des contrats qu’on leur présente s’ils estiment qu’ils ne sont pas assez élevés. Parlons clairement: si je passe un contrat avec un joueur, on peut me dire "il est moins payé chez vous que dans son club précédent, on vous le met au même prix". Alors que le joueur était prêt à faire un effort pour venir à Toulon. Aujourd’hui, on a quand même 16 non JIFF qui sont des vedettes. Mais nous payons tout ça. On est harcelés de règlements pour nous empêcher d’avancer pendant que d’autres ont d’autres moyens. Il faudra m’expliquer pourquoi les contrôleurs du salary cap sont les commissaires aux comptes de Michelin et du Racing 92. Ça, ce n’est pas possible dans le monde normal. Chaque joueur en équipe de France devrait permettre d’avoir 200.000 euros de salary cap supplémentaire. Mais aujourd’hui, on ne sait pas si ce sera 100.000 ou 200.000 car ce n’est pas encore voté ! On ne sait pas qui sont les joueurs qui seront sélectionnés alors que la saison des transferts se termine dans quelques jours… Je vous le dis et j’en suis convaincu, le Top 14 est communiste. Le rugby professionnel est le dernier sport communiste dans le monde. On est dirigé comme si on était en ex-RDA. Je pense qu’ils auraient fait pareil », peste le président du RCT.