Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Rugby

Rugby : Salary cap, réformes… Boudjellal dévoile ses idées pour le rugby français !

par T.K.

Candidat pour prendre la tête de la LNR, Mourad Boudjellal a dévoilé ses nouvelles idées pour améliorer la compétitivité du rugby français dans une conférence de presse ce mercredi…

Mourad Boudjellal a présenté son programme de candidat à la présidence de la Ligue nationale de Rugby (LNR) ce mercredi devant la presse. L'occasion pour l’actuel président du Racing Club de Toulon de présenter ses idées pour le rugby français, et de mettre en avant sa vision de l’Ovalie. Même s'il estime qu'il n'a aucune chance de gagner, Boudjellal veut faire passer ses idées et orienter les débats sur des réformes très précises, comme celle du « salary cap », qui imposerait aux clubs du Top 14 une limite intangible à la masse salariale.

« Si on laisse faire, on n'aura plus de public »

« Outre la colère, je pense sincèrement que pour le rugby français il est temps de changer les choses et de créer un modèle économique pour que l'équipe de France gagne une Coupe du monde. Tout dépend de l'économie. Un salary cap ? Je ne suis pas forcément contre, mais c'est une farce. Aujourd'hui, ce qui est responsable de la hausse des salaires, c'est le déficit d'exploitation de certains clubs. Il y a des clubs capables de perdre 6 millions par an. Ils font une course aux salaires, sans logique économique. L'écart se fait par la façon de détourner le salary cap. Certains font des notes de frais à leurs joueurs quand ils font leurs courses... C'est un vrai risque pour notre sport, ce déficit. Car quand on peut se créer des charges sans avoir de produit, on n'a pas besoin de public ou d'audience. Si on laisse faire, on n'aura plus de public », s’est ainsi alarmé Mourad Boudjellal à l’occasion de sa conférence de presse.