Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Rugby

Rugby - Top 14 : Mourad Boudjellal se prononce sur le malaise Quade Cooper !

par A.C.

Mourad Boudjellal, président du RCT, est revenu sur la situation de l’une de ses recrues très critiquée par la presse.

Le sulfureux président du RCT nous avait habitués à mieux. Pourtant l’été dernier, quand Mourad Boudjellal annonce l’arrivée de Quade Cooper, les fans toulonnais trépignaient de joie. Le fantasque australien allait-il illuminer Mayol de tout son talent ? Ou allait-il agacer les foules, avec ses prises de risque insensées ? Pour le moment, c’est plutôt la deuxième option qui  prime sur la première. L’ancien numéro 10 des Queensland Reds est en effet très décevant depuis son arrivée sur la Rade et certains parlent déjà s’une « erreur de casting ».

« Cooper ? Une bête sauvage enfermée dans une cage »

Mourad Boudjellal a reconnu que Quade Cooper n’était peut-être pas le meilleur demi-d’ouverture pour le RCT et surtout, pour le style de jeu de Bernard Laporte. « Si erreur il y a eu à son sujet, c’est moi qui l’assumerai. Je ne pense pas qu’il ait perdu son rugby. En fait, Bernard Laporte privilégie un schéma qui laisse très peu de liberté aux joueurs. Or, Quade Cooper, c’est un artiste et on ne peut pas l’enfermer dans une cage. Et là, aujourd’hui, on a une bête sauvage enfermée dans une cage. Dès lors, à part tourner en rond, Quade Cooper ne peut pas faire grand-chose » a expliqué le président de Toulon, dans les colonnes de La Provence. « Quade Cooper peut accomplir le meilleur match du monde quand ça veut sourire, comme le pire match, quand ça ne va pas, car avec lui, on a affaire à un joueur qui prend des risques. Aujourd’hui, Bernard Laporte a besoin d’un 10 qui applique ses consignes à la lettre près, et Quade Cooper n’est pas dans ce schéma-là ».