Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Rugby

Rugby - Top 14 - Boudjellal : «Je vais fermer ma gueule et travailler»

par An.B.

Très affecté par la défaite de Toulon en finale de Top 14, Mourad Boudjellal a pris des résolutions quant à son avenir et celui de son club.

Lors d’un entretien accordé à Var-Matin, Mourad Boudjellal est sorti de trois jours de silence et a accepté de revenir sur le cruel échec de son club de Toulon face au Racing 92 en finale de Top 14 (29-21). Si cette défaite en finale du championnat de France constitue la quatrième du Rugby Club Toulonnais en cinq ans, elle est d’autant plus cruelle puisque les Varois se sont retrouvés en supériorité numérique pendant les trois quarts de la rencontre à la suite au carton rouge reçu par Maxime Machenaud. Cette défaite marque aussi la fin d’une ère, celle de Bernard Laporte, qui en cinq ans aura ramené trois coupes d’Europe et un Bouclier de Brennus sur la Rade. Mourad Boudjellal évoque la fin de ce cycle, durant lequel le RC Toulon a fait véritablement figure d’ogre sur le continent européen.

« Je ne suis pas là pour flatter mon ego »

« Cette défaite est peut-être un mal pour un bien. Restructurer. Faire en sorte qu'on gagne. On verra si j'en suis capable. (…) Le RCT n'est pas un projet industriel, je ne suis pas là pour flatter mon ego. On a banalisé l'extraordinaire. Donc ce qui pouvait nous arriver de mieux, c'était une année pourrie. Je vais arrêter de parler. Je ne tiens pas à faire comme les politiques, me répandre dans la presse en disant je vais faire. Je vais faire et après je vais parler. A partir de cette interview, je vais fermer ma gueule et travailler », a indiqué Mourad Boudjellal dans les colonnes de Var-Matin.