Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Rugby

Rugby - Top 14 : Le Racing 92 répond à Castrogiovanni après sa sortie à Las Vegas...

par A.C.

Par le biais de son entraineur, le Racing 92 est revenu sur les récentes attaques de Martin Castrogiovanni, dont le contrat avec le club a été rompu.

Non, on n’a pas fini de parler de « l’affaire Las Vegas ». Les joueurs du Paris Saint-Germain ne sont pas inquiétés. C’est plutôt leur compère rugbyman Martin Castrogiovanni qui est au centre de la tourmente. Le pilier italien a en effet rompu son contrat avec le Racing 92 après cette polémique et a récemment attaqué le club francilien, expliquant que lors du déplacement en Angleterre pour affronter Leicester on lui avait « demandé de ne pas partir pour des raisons totalement indépendantes » de sa volonté.

Travers reprend Castrogiovanni de volée

Laurent Travers a pourtant assuré ce jeudi que Martin Castrogiovanni était bel et bien convié à assister à la demi-finale de l’European Championship Cup, entre le Racing 92 et Leicester. « On a notre conscience en tant qu'entraîneur. On a notre conscience au niveau du club, que ça soit dirigeants ou joueurs. Les joueurs savaient très bien qui était convoqué. Quand il dit qu'il n'était pas convoqué... (il brandit des feuilles, ndlr) moi j'ai des preuves. Il y a des mails avec des dates » a expliqué le coach des Franciliens, d’après Le Parisien. « Je n'ai pas le droit de les donner, mais quand il dit qu'il n'était pas convoqué, il était convoqué. Après, qu'il dise qu'il n'était pas dans l'équipe (de départ face à Leicester, ndlr), en effet, il le savait. Quand il dit qu'il n'était pas dans le groupe, il fait une erreur. Il savait très bien que le matin il était dans le bus pour partir en Angleterre, mais qu'il ne l'a pas pris pour d'autres problèmes ».