Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Rugby

Rugby : Le nouveau coup de gueule de Mourad Boudjellal !

par An.B.

Alors que le Rugby Club Toulonnais est privé de nombreux internationaux, Mourad Boudjellal a taclé la convention mise en place par la Fédération et la Ligue.

Afin d’être le plus compétitif possible au niveau international après de cuisants échecs sous l’ère Saint-André, la Fédération Française et la Ligue Nationale de Rugby ont décidé de s’allier en mettant en place la convention FFR-LNR. Une convention qui imite le système déjà existant en Angleterre, et qui consiste à mettre à disposition auprès de la sélection les joueurs figurant sur une liste prioritaire établie par le sélectionneur. Mais ironie du sort après la blessure de François Trinh-Duc ce samedi face aux Samoa, c’est Camille Lopez qui a été appelé par Guy Novès alors que son nom n’apparaît pas sur cette liste contrairement à Jules Plisson, qui lui n’a pas été pris. Une convention que ne semble pas comprendre Mourad Boudjellal.

« Il y a quand même une aberration »

« Il y a quand même une aberration. Plisson, que le Stade Français a pu aligner (il avait été libéré en milieu de semaine dernière par Guy Novès), est dans la liste Élite. Le Stade Français a le droit à un dépassement du salary cap de 200 000 euros (c'est une des compensations de la nouvelle convention). Nous, on était privés de Charles Ollivon, mais comme il n'est pas sur la liste Élite, on n'a pas le droit à ce dépassement supplémentaire. Alors qu'au regard de ses performances, j'ai le sentiment qu'on en sera privé régulièrement. Si je dépasse le salary cap en fin de saison, je risque une amende alors qu'on m'a pris un joueur de plus ! », a indiqué Mourad Boudjellal en zone mixte.