Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Amélie Mauresmo s'enflamme pour Yannick Noah !

par G.M.

Dans un entretien accordé au Figaro, Amélie Mauresmo a confié qu'elle avait beaucoup appris avec Yannick Noah.

Après une longue attente, Amélie Mauresmo s'apprête donc à vivre sa grande finale. En effet, les Françaises disputeront ce week-end le match face à la République Thèque qui pourrait leur permettre de remporter la Fed Cup, même si la tâche s'annonce bien évidemment difficile. Pour motiver ses troupes, Mauresmo sait en tout cas de qui s'inspirer...

« On a beaucoup échangé avant que je prenne le poste »

« J’ai beaucoup appris de Yannick. Je n’ai disputé qu’une rencontre de Fed Cup avec lui en tant que joueuse mais on a beaucoup parlé par la suite. On a beaucoup échangé avant que je prenne le poste, depuis que j’ai pris le poste également. Ce qui nous unit, c’est la générosité et le fait de mettre le groupe avant les individualités. Pas toujours facile. Mais si on veut construire sur la durée et c’était le cas quand j’étais joueuse, même n°1 mondiale et n°1 incontestée de cette équipe, je me suis toujours mise au service du groupe, j’ai toujours pensé que ma sélection n’était pas acquise lorsque j’arrivais sur les semaines d’entraînement. J’ai toujours pensé que je devais gagner ma place. J’essaie de faire passe ce message de remise en question permanente, le goût du travail et du dépassement de soi et la force d’y croire. Y croire, y croire… Il faut y croire. La marche sera très haute mais on a gagné quelques rencontres dans des conditions. On va entendre cette équipe tchèque est forte, comment allez-vous faire… On va faire. Comme on pourra. Peut-être mieux que ce qu’on peut faire d’habitude pour essayer d’aller gagner », a-t-elle ainsi expliqué.