Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Andy Murray défend son bilan avec Amélie Mauresmo !

par T.K.

Alors qu’il a choisi de zapper le Masters 1000 de Toronto pour préparer les JO de Rio, Andy Murray s’est exprimé sur sa collaboration avec Amélie Mauresmo, et a pris la défense de la coach française…

Forfait pour le prochain Masters 1000 du Canada afin de préparer au mieux les Jeux olympiques de Rio, Andy Murray (29 ans) est en pleine préparation et en a profité pour répondre aux questions de Tennis World Italia. Le numéro deux mondial, tout juste vainqueur de Wimbledon et l’un des favoris à sa propre succession pour la médaille d’or lors du prochain tournoi olympique, est revenu sur sa collaboration avec Amélie Mauresmo - tout juste intronisée au Hall of Fame -, au cours de laquelle il aura au moins remporté ses premiers titres sur terre battue à défaut de décrocher un titre en Grand Chelem.

« Amélie a une grande expérience »

« Cela a surpris tout le monde quand nous avons commencé à collaborer ensemble, car aucun joueur du très haut niveau n’avait engagé une femme comme entraîneur principal jusqu’à lors. Mais Amélie a une grande expérience. C’était un bon choix, malgré les critiques. J’ai déjà perdu des matches avec mes autres entraîneurs. Je me souviens qu’à la fin de la saison dernière, lorsque j’ai perdu des matches notamment lors des finales ATP à Londres, elle a été très critiquée, ce qui ne m’était jamais encore arrivé avec mes entraîneurs précédents. Mais si j’étais mauvais, cela n’a rien à voir avec le fait qu’elle soit une femme. Ces critiques étaient injustes », a ainsi déclaré Murray à Tennis World Italia.