Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Cette incroyable révélation de Stanislas Wawrinka sur sa finale de l’US Open !

par An.B.

Lors de sa finale de l’US Open remportée face à Novak Djokovic, Stanislas Wawrinka a joué avec une aisance déconcertante. Pourtant le Suisse a livré des confidences étonnantes sur les minutes qui ont précédé son entrée sur le court Arthur Ashe.

Suite à sa victoire face à Novak Djokovic (7-6, 4-6, 5-7, 3-6) en finale de l’US Open, Stanislas Wawrinka a ajouté un troisième titre du Grand Chelem à son palmarès. Le Suisse a paru décomplexé face au numéro un mondial, ce qui lui a permis de sortir des coups parfaits que le Serbe n’a pu contrer. Mais si le natif de Lausanne ne semblait subir aucune pression, ça n’était qu’en apparence

« J'avais envie de vomir, je me sentais vraiment au bout de ma vie »

« Quatre, cinq minutes avant le match, avec Magnus, c'est clair que je ne me sens pas bien, ça fait un moment que je le disais. Il me parlait de deux, trois choses et les larmes sont tombées. J'avais envie de vomir, je me sentais vraiment au bout de ma vie. Après on a parlé deux minutes et à un moment donné, tu dois te ressaisir, c'est bon. Tu vas en finale, tu ne vas pas te laisser abattre. Prends le positif et va au combat, et on verra ce qui se passe. Mais c'est clair qu'au début du match, je ne me sentais pas très bien, physiquement, mon corps, je ne me sentais pas bien, fatigué. Je sais que c'est comme ça, après je sais que quand je me sens comme ça j'essaie de faire durer les rallyes, que ça fasse mal aux jambes, que ça fasse mal au souffle, que ça fasse mal physiquement parce qu'une fois que je passe ce cap, ça m'évite de penser trop. Et du coup je commence vraiment à me focaliser sur le plus important, le jeu », a avoué Stanislas Wawrinka dans des propos rapportés par Tennis Actu.