Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Culture, langue… Novak Djokovic s’enflamme pour la France !

par J.-G.D.

Si Novak Djokovic parcourt le monde entier lors de sa saison, le Serbe a une affection toute particulière pour la France.

Véritable globetrotteur, Novak Djokovic parcourt chaque saison le monde entier pour participer et remporter de nombreux tournois. Le Serbe pose facilement ses valises à Monaco, où il est devenu un résident à part entière. Mais si le N°1 mondial est un citoyen de la Prinicpauté, il accorde un crédit important à la France, le tout dans des propos accordés au Figaro.

« Je m’imprègne de la culture française, de son style de vie »

« La France compte beaucoup pour moi. Je vis à Monaco, sur la Côte d’Azur, c’est partiellement la France. Je m’imprègne de la culture française, de son style de vie. J’apprends le français. Le prochain entretien nous le ferons dans votre langue, si vous voulez. Et professionnellement, j’ai connu beaucoup de succès dans votre pays. Le premier grand tournoi que j’ai remporté, c’était à Metz (en 2006). Roland-Garros a toujours été un rendez-vous agréable, j’y ai disputé quelques finales (trois, en 2012, 2014 et 2015) et j’ai connu quelques succès à Bercy (quatre). À Roland-Garros, lors des deux-trois dernières années, l’échange et l’émotion entre le public et moi, en tant que joueur et personne, a atteint un niveau plus élevé. Nous nous sommes rapprochés. L’an dernier, lors de la cérémonie de remise des récompenses, j’ai vécu un moment qui m’a profondément touché. La standing ovation reçue s’est inscrite comme l’un des moments les plus intenses et particuliers de ma carrière. J’avais perdu la finale, mais cet échange, jamais je ne l’oublierai. C’est la raison pour laquelle j’ai hâte de retrouver ce public et ce tournoi avec, je l’espère, un niveau de jeu qui me permette de remporter le trophée », assure Novak Djokovic.