Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Marion Bartoli n’épargne pas Maria Sharapova !

par La rédaction

Suspendue 2 ans suite à son contrôle positif au Meldonium en janvier dernier, Maria Sharapova s’est défendue de « dopage volontaire » et a fait appel. Mais pour Marion Bartoli, pas question de lui chercher des excuses.

Sa spectaculaire perte de poids ne lui a pas enlevé sa forte personnalité. Lorsqu’on interroge Marion Bartoli sur l’actualité de la petite balle jaune, l’ancienne numéro une française n’a jamais hésité à donner son avis en toute franchise. Lors d'un entretien accordé au Daily Mail, c’est sur le cas Maria Sharapova que la lauréate de Wimbledon en 2013 s’est exprimée, sans épargner la Russe ni lui chercher des excuses. Pour rappel, Sharapova a été contrôlée positive au Meldonium en janvier dernier. L'ITF a décidé de suspendre la joueuse pendant deux ans, ce dont a immédiatement fait appel l’ancienne numéro une mondiale russe.

« Le dopage est quelque chose de pris au sérieux au tennis »

Sharapova prétend ainsi « ne pas avoir pris connaissance » de la liste des produits interdits au 1er janvier 2016 et avoir eu recours au Meldonium pour des raisons médicales, plaidant un « dopage involontaire. » Mais pour Marion Bartoli, cela n’est en rien une excuse valable pour réduire sa suspension. « Si j'avais pris un produit pendant dix ans pour ma santé, tous les jours je vérifierais si ce produit est banni des listes. Nous savons que le dopage est quelque chose de pris au sérieux au tennis. Vous n'avez pas envie de mettre en danger toute votre carrière », a ainsi déclaré la Française, non sans douter des intentions de Sharapova