Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : McEnroe, sifflets… Stan Wawrinka vole au secours de Gaël Monfils !

par T.K.

Qualifié en finale de l’US Open après sa victoire sur Kei Nishikori (4-6, 7-5, 6-4, 6-2), Stan Wawrinka a pris la défense de son « grand ami » Gaël Monfils, taxé de « non-professionnel » par John McEnroe et sifflé lors de sa rencontre face à Djokovic…

Éliminé en demi-finale de l'US Open par Novak Djokovic (6-3, 6-2, 3-6, 6-2), sifflé au début du 3e set par le public du Stadium Arthur-Ashe, critiqué par de nombreux observateurs dont John McEnroe pour son « non-professionnalisme », Gaël Monfils (30 ans, n°12 mondial) a vécu une journée compliquée vendredi à Flushing Meadows. En conférence de presse, Stan Wawrinka (31 ans, N°3 mondial), tout juste qualifié pour sa première finale à New York après sa victoire en 4 manches (4-6, 7-5, 6-4, 6-2) sur Kei Nishikori (26 ans, N°7 mondial), a tenu à défendre son ami à l’issue de la rencontre.

« Cela aurait été un "kif" de jouer contre Gaël Monfils »

« J'ai regardé une grande partie du match et je pense que Gaël était tout simplement nerveux. Chacun réagit de façon différente, il lui a fallu un certain temps pour évacuer sa nervosité. C'est son style, il a voulu évacuer la pression. Les propos de John McEnroe ? Il y avait un peu de manque de respect de sa part, j'ai trouvé. Dommage que Gaël ait perdu, cela aurait été un "kif" de jouer l'un contre l'autre », a notamment déclaré Stan Wawrinka en conférence de presse.