Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis - Murray : «On se retrouve donc sans Federer, ni Nadal... C’est dur !»

par L.L.

Alors que Rafael Nadal a annoncé son forfait pour la suite de Roland-Garros, Andy Murray regrette son absence, ainsi que celle de Roger Federer.

Nonuple vainqueur de Roland-Garros, Rafael Nadal a convoqué les médias pour annoncer vendredi son forfait pour la suite du Grand Chelem parisien en raison d’une blessure au poignet. Pour le compte de sa chronique dans Le Parisien, Andy Murray est largement revenu sur l’absence de l’Espagnol. « Je savais qu’il avait des soucis avec ce poignet parce qu’il avait un très gros bandage lors de notre entraînement ensemble avant le début du tournoi. Les conditions climatiques étaient très lourdes. Parfois, après avoir tapé un coup droit, il secouait son bras gauche en grimaçant de douleur. Mais je ne pouvais pas savoir à quel point c’était sérieux. Pour que Rafa jette l’éponge, surtout dans ce tournoi, ça doit être vraiment grave ».

« Je sais que Rafa aime toujours le jeu »

« C’est terriblement dommage parce qu’il avait travaillé tellement dur pour retrouver son niveau de jeu et sa confiance après une saison très difficile l’an dernier. C’est également un coup dur car les blessures au poignet sont très délicates : j’ai connu ça quand j’étais jeune et je peux vous dire que j’ai mis du temps à m’en remettre. Combien de fois peut-on supporter, comme Rafa, de souffrir pour revenir de blessure encore et encore ? Je pense que ça dépend du joueur et de sa passion pour son sport. Je sais que Rafa aime toujours le jeu : je m’entraîne avec lui très souvent, et son intensité ainsi que sa rigueur de travail sont toujours très élevées. On se retrouve donc sans Roger (Federer), ni Rafa... C’est dur. Quand on pense que Roger n’avait quasiment jamais été blessé jusque là ! Mais tous les deux ont joué tellement de matchs depuis tant d’années : le corps a dû
beaucoup encaisser. Ils ont
 souvent donné l’impression que
tout ceci est facile, mais ça ne l’est pas du tout. J’espère qu’ils seront vite de retour en bonne santé », a ajouté Andy Murray.