Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Pourquoi Novak Djokovic n’aurait jamais du jouer l’US Open … !

par T.K.

Novak Djokovic aura bénéficié d’un forfait et de 2 abandons avant d’affronter Gaël Monfils en demies de l’US Open. Une bénédiction selon son entraîneur Mrian Vajda, qui a expliqué que « Nole » aurait pu ne pas s’aligner à Flushing Meadows…

Avant d’affronter Gaël Monfils en demi-finales de l’US Open, Novak Djokovic peut s’estimer chanceux. Depuis le début de l’été, la machine s’était enrayée pour le numéro un mondial. Malgré son titre au Masters 1000 de Toronto, le Serbe avait perdu d’entrée au 1er tour des Jeux olympiques de Rio face à Juan Martin Del Potro (7-6 (4), 7-6 (2)). De retour sur les courts de Flushing Meadows, « Nole » n’était pas arrivé dans les meilleures conditions, ressentant des douleurs au poignet gauche dès ses premiers entraînements à New York. Mais grâce au forfait de Jiri Vesely au 2e tour, puis aux abandons de Mikhail Youzhny au 3e tour et Jo-Wilfried Tsonga en quarts, voilà le numéro un mondial en demies du Grand Chelem new-yorkais. Et dire que, selon entraîneur, Marian Vajda, Djokovic n’aurait jamais dû s’aligner dans cet US Open 2016...

« Nous ne pensions pas que nous serions si performants ici »

« Novak (Djokovic) a ressenti plusieurs fois de vives douleurs au poignet en s'entraînant ici. Cela m'inquiétait beaucoup. Il faut du temps pour guérir ce genre de lésions. Et du temps, nous n'en avions pas du tout. Tout au plus deux ou trois semaines. Nous ne pensions pas que nous serions si performants ici, tout simplement parce que tous les médecins et leurs diagnostics estimaient que c'était un tort de jouer ce tournoi. Il avait besoin de plus de repos », a ainsi expliqué Marian Vajda dans un entretien accordé au New York Times.