Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Rafael Nadal justifie son élimination au Masters 1000 de Cincinnati !

par T.K.

Éliminé au troisième tour du Masters 1000 de Cincinnati, Rafael Nadal s’est montré fataliste en conférence de presse, et a justifié sa mauvaise performance par la fatigue accumulée lors des Jeux olympiques de Rio…

Rafael Nadal (30 ans, n°5 mondial) s'est incliné en huitièmes de finale du Masters 1000 de Cincinnati face au jeune crack Borna Coric (19 ans, 49e ATP), sur un score sec de 6-1, 6-3. Pas du tout en jambes, l'Espagnol a payé cher sa quinzaine brésilienne. Pour rappel, celui qui était porte-drapeau de l’Espagne lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Rio a remporté la médaille d’Or en double au côté de son compatriote Marc Lopez (34 ans), le tout en atteignant les demi-finales en simple. Un parcours exceptionnel ponctué par sa défaite (6-2, 6-7 (5), 6-3) lors du match pour la médaille de Bronze face au Japonais Kei Nishikori (26 ans, n°7 mondial), également éliminé au 3e tour jeudi soir dans l’Ohio. Deux victimes de la fatigue accumulée lors des derniers JO. Le nonuple vainqueur de Roland-Garros s’est exprimé en conférence de presse et a notamment évoqué le mauvais état de son poignet…

« Je paye le prix des Jeux olympiques »

« Ce n'est pas la situation idéale pour revenir à la compétition. En une semaine, je suis passé de quelques séances d'entraînement à 23 heures de jeu, en 7 jours. C'est normal d'avoir le contrecoup, et les Jeux olympiques ne permettent pas de revenir autrement. Maintenant, j'en paye le prix. Aujourd'hui, je n'ai pas songé à abandonner contre Coric. J'ai un petit peu mal partout, mais j'étais loin de me sentir assez mal pour abdiquer. Le poignet, mais surtout l'épaule gauche est douloureue, et c'est certain que le changement de balles n'a pas aidé. Si je me repose plus que 2 jours, mon poignet n'ira pas mieux. Il a besoin de s'adapter au tennis, à l'intensité. Il a besoin que je frappe des balles. Je suis aussi venu à Cincinnati parce que je ne voulais pas rentrer chez moi. Je considère que j'ai assez été à la maison ces 3 derniers mois », a ainsi déclaré le Majorquin en conférence de presse.