Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Roger Federer déclare sa flamme à Wimbledon !

par La rédaction

Arrivé à Londres pour préparer Wimbledon, Roger Federer est très attendu par le public et les observateurs, qui rêvent de le voir remporter un 18e titre du Grand Chelem. Mais le n°3 mondial, lui, veut surtout prendre à nouveau du plaisir après ses blessures au genou et au dos…

Roger Federer abordera le tournoi de Wimbledon lundi dans des dispositions différentes par rapport à ces dernières années. Le Suisse a en effet très peu joué cette saison en raison d'une blessure au genou et au dos. Après avoir manqué Roland-Garros, le n°3 mondial reste sur deux défaites en demies sur gazon à Stuttgart et Halle. Mais il compte bien rebondir au All England Club, l’occasion d’enfin lancer sa saison et repartir sur ses standards habituels. En conférence de presse à Wimbledon, le « Maestro » a fixé ses objectifs : prendre du plaisir et retrouver l’efficacité. « Avec tous les succès que j'ai connus ici, c'est de motivation dont j'ai besoin en cet instant précis et prendre du plaisir à Wimbledon. J'aime ce tournoi plus qu'aucun autre. C'est une grande opportunité pour moi d'enfin lancer ma saison et jouer un bon tennis, me faire plaisir ici », a d’abord déclaré Roger Federer en conférence de pesse.

« Je n'ai jamais pensé que j'allais manqué Wimbledon »

À 34 ans et une saison 2016 aussi contrariée, le Bâlois, toujours aussi confiant, n'a jamais pensé rater le Grand Chelem londonien cette saison. « Honnêtement je n'ai jamais pensé que j'allais manquer Wimbledon, surtout après l'opération. Je savais que j'avais assez de temps pour arriver ici, je savais que ça allait aller en quelque sorte », raconte le septuple vainqueur du Grand Chelem britannique. « Est-ce que j'étais un peu inquiet après le forfait de Paris ? Un petit peu potentiellement, car vous savez, combien de semaines vous avez. Évidemment, si vous jouez, vous voulez sentir que vous avez les chances d'aller loin et de potentiellement gagner », a conclu le n°3 mondial.