Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Roger Federer s’enflamme pour la surprise de Wimbledon !

par T.M.

Marcus Willis est la belle histoire de Wimbledon. Alors que le Britannique s’est incliné face à Roger Federer, il a reçu les louanges du Suisse.

Inconnu du grand public avant le début de Wimbledon, Marcus Willis est la star du tournoi. 772ème mondial, le joueur également professeur de tennis à côté de sa carrière. Une carrière qui a donc décollé ce mercredi en affrontant Roger Federer. Un match qu’il n’aurait pu ne jamais disputer lui qui avait pensé à arrêter sa carrière il y a quelques mois à seulement 25 ans. S’il n’a pas fait illusion face au Suisse, en s’inclinant en 3 sets, son histoire restera dans les mémoires de tous, y compris de Roger Federer.

« Il a très bien joué »

En effet, dans des propos rapportés par TennisActu, Roger Federer est revenu sur l’incroyable parcours de Marcus Willis. « J'ai tout vu à l'avance, car même moi ça m'intéresse. J'aime beaucoup ces reportages, j'étais déjà fasciné de son parcours même avant d'apprendre qu'il soit dans mon tableau. Depuis il y'avait plein d'interviews et d'articles à lire donc ça m'intéressait. J'ai pu me faire une meilleure idée notamment au niveau du public. On m'a prévenu "Attention ça va peut-être être une ambiance Coupe Davis", du coup je me suis dit que ce serait presque un match à part. Je savais comment il jouait mais par contre j'ignorais sa manière de servir. Est-ce qu'il monte beaucoup ? Est-ce qu'il va rester au fond de court ? C'est la chose que je ne pouvais pas trop contrôler. Et on l'a vu beaucoup de fois il a très bien servi côté "avantage" et j'avais beaucoup de mal à le lire. Je trouve tout de même qu'il a très bien joué. Ce n'était pas facile pour lui non plus. Même en lâchant tout quand tu es mené 6-0, 1-0 tu dois retrouver une grosse concentration. Il a été chercher beaucoup de fois le public mais a tout de même réussi à rester avec moi dans ce match. Il peut être très fier de lui car ce n'est pas facile de jouer sur un court comme le central de Wimbledon », a-t-il expliqué.