Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Rupture, Shy’m… Les révélations de l’ancien entraîneur de Benoît Paire !

par T.K.

Nouveau protégé de Thierry Champion, Benoît Paire a tenté de donner un nouvel élan à sa carrière en se séparant de Lionel Zimbler, son ancien entraîneur. Mais ce dernier déplore la façon dont l’Avignonnais a mis fin à leur collaboration…

Benoît Paire finira-t-il par confirmer les espoirs placés en lui ? Après son exclusion de la délégation olympique lors des derniers Jeux de Rio et sa suspension provisoire de l’équipe de France par la Fédération française, le Français de 27 ans, classé au 34e rang mondial, s’est séparé de son ancien entraîneur, Lionel Zimbler, pour entamer une nouvelle collaboration avec Thierry Champion. Interrogé par La Provence sur la fin de sa collaboration avec l’enfant terrible du tennis tricolore, Zimbler a confié avoir mal vécu la forme par laquelle Benoît Paire lui a annoncé la nouvelle, et a pris la défense de la chanteuse Shy’m, sa compagne, accusée d’avoir un impact sur ses mauvais résultats…

« Ce fut soudain, à l'image du joueur : capable du meilleur comme du pire »

« La fin de notre collaboration ? Benoît (Paire) me l'a annoncé 48 heures avant d'en parler à la presse par un SMS très dur, que je garderai d'ailleurs parce qu'il m'a touché. Ce fut soudain, à l'image du joueur : capable du meilleur comme du pire. Pour moi, cette rupture n'est pas à la hauteur de la relation que nous entretenions ni du projet que nous avions élaboré ensemble. Ça a été très dur. C'est presque huit ans de travail, de complicité qui se sont arrêtés net. Je ne veux pas comparer cela à un couple, mais ce n'est pas loin, car on était très fusionnels, que ce soit dans le travail ou dans la vie. Shy’m ? Elle a toujours été très discrète, elle a toujours essayé de tirer dans le bon sens et a été adorable avec ma famille, mes enfants. Benoît est quelqu'un de passionné et passionnel et je pense qu'il n'a pas encore réussi à trouver le juste équilibre lui permettant de vivre pleinement ses deux passions », a notamment confié l’ancien entraîneur de Benoît Paire dans les colonnes de La Provence.