Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : «Tsonga ? On ne gagne pas contre Djoko si on ne réussit pas le match parfait»

par A.C.

Thierry Ascione, coach de Jo-Wilfried Tsonga, est revenu sur la préparation de son protégé avant d’affronter Novak Djokovic.

Cette cuvée française de l’US Open 2016 est l’une des meilleures. Voilà en effet près de 70 ans qu’on n’avait pas vu trois tricolores en quarts de finale d’un Grand Chelem. Tous les projecteurs sont rivés sur Lucas Pouille, qui a réalisé un véritable exploit en écartant Rafael Nadal au tour précédent. Il croisera la route d’un autre Français, puisque Gaël est également présent, sans oublier Jo-Wilfried Tsonga, qui devra faire face à l’ogre Novak Djokovic, numéro un mondial au classement ATP.

« Jo doit prendre plus de risques, être plus ambitieux… »

Comment prépare-t-on un match face à Novak Djokovic ? D’après Thierry Ascione il faut tout simplement réaliser « le match presque parfait ». « Il faut vraiment aller à l’extrême des choses : prendre plus de risques, être plus ambitieux, accepter de souffrir. On ne gagne pas contre Djoko si on ne réussit pas un match presque parfait » a expliqué le coach de Jo-Wilfried Tsonga, lors d’une interview accordée à L‘Équipe. « Il y a deux ou trois choses à faire : prendre le jeu à son compte, accepter d’être à 180-190 (pulsations/minutes) pendant tout le match. Djoko a une telle résistance physique qu’il faut rester lucide quand ça va vite. Tenter également d’avoir des points gratuits au service, bien gérer ses émotions pour ne pas dévier de ses objectifs tactiques ».