Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Yannick Noah, ému aux larmes, évoque l’attaque de Nice…

par T.K.

Avant le début du quart de finale de Coupe Davis face aux Tchèques ce vendredi, Yannick Noah était au bord des larmes en évoquant l'attentat de Nice, survenu ce 14 juillet.

Alors que commence ce vendredi le quart de finale de Coupe Davis opposant la République Tchèque à la France à Trinec, Yannick Noah et les Bleus rendront hommage aux victimes de l’attaque de Nice survenue ce jeudi 14 juillet. Les joueurs et le staff porteront un crêpe noir sur leur survêtement et leur maillot. Une minute de silence sera respectée avant le début du premier match. L’ITF a accepté une demande de l’équipe de France : pour la cérémonie, le staff restera sur le court avec les joueurs, juste un peu en retrait. Yannick Noah, qui avait du mal à masquer son émotion, s’est exprimé sur cette tragédie dans des propos rapportés par L’Équipe.

« C’est difficile, c’est dur. On est tous tellement touchés. Ça n’a tellement pas de sens »

« C’est dramatique, qu’on soit de Nice ou d’ailleurs. C’est encore un coup dur, pour nous, pour notre pays, pour tous ceux qui essaient de donner du bonheur. On s’est réveillés dans une ambiance triste. Il faut essayer de donner du bonheur. Il faut y aller. Il faut vivre, vivre, vivre. Vivre le plus vite possible. Il faut y aller. C’est difficile, c’est dur. On est tous tellement touchés. Ça n’a tellement pas de sens. Il y a des jeunes, ils ont toujours travaillé pour donner du bonheur à travers ce qu’ils savent faire. Donc faut qu’on soit fort… », a déclaré, visiblement très ému, le capitaine des Bleus à L’Équipe, avant de tourner les talons, submergé par l’émotion.