Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Ce Français qui affiche sa déception après sa deuxième place !

par T.M.

Après 4 étapes, aucun Français ne s’est imposé sur le Tour de France. Pourtant, ce mardi, Bryan Coquard était proche de l’exploit. Un échec qui lui laisse des regrets.

Ce mardi, sur les routes du Tour de France, les sprinteurs se sont de nouveau expliqués. Et sur la ligne d’arrivée, c’est Marcel Kittel qui a levé les bras. L’Allemand qui a devancé de quelques millimètres Bryan Coquard. Après une troisième place lundi, le coureur de Direct Energie est passé tout proche de l’exploit. Néanmoins, à 24 ans, il devra encore attendre avant de connaître sa première victoire sur le Tour de France. Et ce scénario l’énerve.

« Je n’ai jamais été aussi proche de la victoire »

En effet, suite à sa deuxième place, Bryan Coquard a clairement affiché sa déception. Le sprinteur a ainsi lâché : « Il n’y a pas d’explication. J’y croyais dur. Lundi, Jimmy m’avait reproché de ne pas assez lancer mon vélo à l’arrivée. Là, j’ai essayé de faire le maximum... Je voyais bien que je revenais... Je suis très déçu. Voilà, maintenant il ne faut pas baisser les bras, il y aura encore beaucoup d’occasions. J’avais reconnu cette étape. Je connaissais les quatre premières arrivées du Tour. J’étais très déçu dimanche. Là, j’ai tout donné. Dans mon sprint, il n’y a pas d’erreur. Kittel était plus fort. Je n’ai jamais été aussi proche de la victoire. Certes, je suis jeune mais je suis un gagneur. J’ai mon caractère de cochon. Je veux gagner dès cette année sur le Tour. Je me rapproche. Ça fait chier, j’aurais aimé lever les bras ».