Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - OM

OM - Malaise : Romain Alessandrini glisse un petit tacle à Franck Passi…

par A.M.

Alors que Franck Passi n’est plus l’entraîneur de l’OM depuis près de deux semaines, Romain Alessandrini avoue qu’il a eu quelques soucis avec El Local.

Il y a deux semaines, Rudi Garcia a succédé à Franck Passi sur le banc de l’Olympique de Marseille après un début de saison délicat. L’ancien adjoint de Marcelo Bielsa aura donc assuré un long intérim le temps que Margarita Louis-Dreyfus cède le club à Frank McCourt. Et si son travail a plutôt été salué par les joueurs de l’OM, Romain Alessandrini est revenu sur le passage d’El Local sur le banc du club phocéen et ne garde pas que de bons souvenirs, à l’image de sa non-titularisation en finale de la Coupe de France contre le PSG

« Il y a des choses que nous nous sommes dit, mais ça restera entre nous »

« Pour la finale, il faudra lui demander. J’ai été le premier surpris. J’avais joué les trois matches précédents, j’étais même capitaine à Troyes (lors de 38e journée) et je me suis retrouvé à ne pas jouer une minute en finale de coupe de France face au PSG. Je l’ai mal vécu les deux ou trois premiers jours. Je ne suis pas rancunier, mais j’avais forcément une petite pointe au cœur. Les gens autour de moi, notamment mon père, étaient plus frustrés que moi. Je sais comment fonctionne le football. Je vis au jour le jour, je ne me prends pas la tête. Après, oui, j’ai porté le brassard pendant la préparation. Mais le groupe n’était pas encore formé, il y avait beaucoup de jeunes. Je faisais le boulot, simplement, mais je savais très bien que je n’allais pas être le capitaine de cette équipe. Après, il y a des choses que nous nous sommes dit, mais ça restera entre nous », lance-t-il dans les colonnes de La Provence.