Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG/Bâle : Les notes des Parisiens !

par La rédaction

Vous avez manqué la victoire du PSG contre le FC Bâle (3-0) ce mercredi soir en Ligue des Champions ? La rédaction du 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé de la prestation des Parisiens !

Areola (6,5) : Sauvé par sa barre (5e) et à deux reprises par son poteau (36e, 65e), le jeune portier parisien a également remporté un face à face décisif (10e). Une bonne étoile nécessaire chez les grands gardiens, et qui confirme ainsi son statut de titulaire en puissance devant Kevin Trapp…

Aurier (6,5) : L’Ivoirien a multiplié les montées dans son couloir droit, étant même à l’origine du but de Lucas en seconde période (62e). Par ailleurs, il a plutôt bien contré les assauts suisses.

Marquinhos (6) : Toujours aussi précieux dans ses interventions, il a été à l’image de son équipe : plutôt hésitant dans le premier acte avant d’afficher davantage de sérénité en seconde période. Un match sérieux dans l’ensemble. 

Thiago Silva (5,5) : Dépassé par Doumbia sur une grosse occasion en début de match (10e), le capitaine du PSG a semblé moins serein qu’à l’accoutumée dans son marquage. Du mieux toutefois en seconde mi-temps…

Kurzawa (5,5) : Le latéral gauche de l’équipe de France a été moins en vue qu’Aurier sur le plan offensif,  ratant la plupart de ses centres. Et il aurait même pu être à l’origine d’un penalty pour une main maladroite (65e)…

Verratti (6) : Initialement aligné au poste de sentinelle, l’Italien a ensuite permuté avec Rabiot en évoluant un peu plus haut. Il s’est montré plus à son avantage après ce changement, même si son influence sur le jeu n’a pas été aussi flagrante qu’à l’accoutumée. 

Matuidi (6,5) : L’ancien Stéphanois a été à l’origine de l’ouverture du score d’Angel Di Maria (40e) après un bon débordement côté gauche, une juste récompenses de son omniprésence dans la surface de réparation adverse durant la rencontre. Un élément toujours aussi précieux dans le onze d’Unai Emery. Remplacé par Krychowiak (82e).

Rabiot (8) : Quel match ! Auteur d’une grosse frappe cadrée qui aurait pu faire mouche (36e), il s’est montré à son avantage après sa permutation avec Marco Verratti. L’international espoirs français a parfaitement répondu au défi physique imposé dans l’entrejeu en récupérant beaucoup de ballons et en portant le jeu parisien vers l’avant.

Di Maria (6,5) : Très critiqué ces dernières semaines, l’ailier parisien s’est enfin libéré en inscrivant son premier but de la saison (40e) au terme d’une mi-temps où il s’est montré dangereux à plusieurs reprises. Il a ensuite été plus discret dans le jeu. Remplacé par Jesé (85e), qui a juste eu le temps de rater un face à face avec le gardien suisse (90e + 1). 

Lucas (7,5) : Le Brésilien a confirmé ses deux mots d’ordre de ce début de saison : volontaire et décisif. Buteur en seconde période suite à une mauvaise relance de la défense suisse plein axe (62e), il a été l’un des éléments offensifs les plus en vue de la soirée côté parisien. Remplacé par Ben Arfa (80e), dont l’entrée a une nouvelle fois été peu convaincante.

Cavani (6) : Un match aux deux visages pour le buteur du PSG. Trop discret pendant une heure, il a ensuite raté un énorme face à face avec le gardien du FC Bâle (61e). L'Uruguayen a finalement sauvé son match en provoquant et transformant un penalty en toute fin de rencontre (90e + 3).