Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : «Un jour l’Asie aura l’argent pour que Cristiano Ronaldo y joue»

par A.M.

Si Cristiano Ronaldo compte continuer plusieurs années au Real Madrid, un dernier défi dans un eldorado du foot n’est pas à exclure pour sa toute fin de carrière.

Quand la Chine s’éveillera… Si le monde du football ne tremble pas encore, il commence à découvrir la puissance financière du pays le plus peuplé du monde. En un an, le championnat chinois a attiré à coups de millions des joueurs tels que Hulk, Lavezzi ou encore Ramires. Mais surtout, de nombreux investisseurs sont entrés dans les capitaux de nombreux clubs européens. Et rien ne semble les arrêter.

« La Chine veut devenir la meilleure nation d’ici 2049 »

« La technique est vieille comme le monde : du pain et des jeux. Le pain c’est le rachat du géant suisse Syngenta pour 45 milliards de dollars. Les jeux, c’est l’industrie du loisir dont le football est une sous-catégorie. Parce que c’est le sport numéro un dans le monde et qu’à la différence des JO, on peut y battre les États-Unis. L’objectif est de devenir la meilleure nation d’ici 2049, pour les 100 ans de la prise du pouvoir de Mao », explique David Baverez, investisseur installé à Hong-Kong, dans les colonnes du JDD, avant que Marco Bogarelli, directeur stratégique de la branche sport de Wanda n’ajoute qu’un jour « l’Asie aura l’argent pour que Cristiano Ronaldo y joue. »