Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Cet ancien champion du monde qui charge Hamilton après l’accrochage avec Rosberg !

par M.E.

Les personnalités de la Formule 1 prennent position après l’accident entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton. Pour Jacky Stewart, la faute vient indéniablement du Britannique.

Ce Grand Prix de Barcelone risque bien de marquer un tournant dans la saison 2016 de Formule 1. Alors que les rapports entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton semblaient être redevenus sains, l’accident à la sortie du 3e virage de la piste de Catalunya a ravivé la blessure de Spa-Francorchamps en 2014. L’affaire devrait être mieux gérée en interne par Mercedes même si Niki Lauda a jugé le Britannique coupable avant que Toto Wolff, patron de la firme à l’étoile, désavoue son président d’honneur. Jackie Stewart, quant à lui, n’a pas pris la situation avec des pincettes, jetant la pierre au triple champion du monde.

« Si j’avais été leur patron, j’aurais à coup sûr pénalisé Hamilton »

« Rosberg avait le droit de protéger sa position, il était en tête de la course. Vous ne tentez pas une attaque de la sorte dès le premier tour. Deux voitures de la même équipe ne peuvent pas s’accrocher dans le premier tour d'un Grand Prix. Je pense que Lewis aurait pu gagner cette course mais il n’était pas nécessaire qu’il soit en tête du Grand Prix à la fin du premier tour pour la remporter. Et puis, sa réaction après l’accident, quand il a jeté son volant... Un volant qui doit probablement coûter entre 40.000 et 50.000 dollars ! C’est inacceptable. Vous devez contrôler vos émotions. Je pense qu’il est nécessaire d’avoir une certaine discipline, et peut-être que cela passe par une sanction pécuniaire. Si j’avais été leur patron, j’aurais à coup sûr pénalisé le pilote qui a commis la faute dans le premier tour, et cela aurait touché le portefeuille du pilote concerné. De toute façon, pour le moment Lewis gagne tellement d’argent que cela n’aurait pas fait une grosse différence pour lui au final », a ainsi affirmé le triple champion du monde anglais dans des propos relayés par F1i.