Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : «Sébastian Vettel était comme un fou»

par A.M.

Alors que Sebastian Vettel a été contraint à l’abandon en Russie suite à un double accrochage avec Daniil Kvyat, Maurizio Arrivabene s’est confié sur l’état d’esprit de l’Allemand.

« J’ai appelé Sebastian pour m’excuser. J’ai appris ma leçon et la conséquence de cette erreur est que l’équipe est passée à côté de gros points. C’est de l’histoire ancienne à présent. Faire des erreurs est humain ». Si Daniil Kvyat a tenu à s’excuser après avoir accroché à deux reprises Sebastian Vettel, du côté du clan Ferrari, on ne décolère pas à l’image de Maurizio Arrivabene, le patron de l’écurie italienne.

« C’est son 2e abandon de la saison et encore une fois ce n’est pas de sa faute »

« Il n’était pas content du tout ! Cela s’est entendu à la radio et quand il est revenu au garage, il était comme un fou. C’est son 2e abandon de la saison et encore une fois ce n’est pas de sa faute. On voit bien là le caractère d’un pilote qui est quadruple champion du monde et qui veut gagner, c’est compréhensible. Nous avons pu parler après, il était un peu plus calme. Mais être calme ne veut pas dire heureux », lâche-t-il dans des propos rapportés par Nextgen-Auto.