Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Sebastian Vettel se livre sur la pression !

par M.E.

Pas verni par les problèmes techniques et les accrochages en ce début de saison, Sebastian Vettel se sait déjà sous pression après 4 courses. Une normalité pour l’Allemand.

Après une saison plus que prometteuse sous les nouvelles couleurs de Ferrari, Sebastian Vettel espérait jouer davantage que le faire-valoir des Mercedes de Nico Rosberg et Lewis Hamilton. Malheureusement pour le quadruple champion du monde, rien ne se déroule comme prévu. Une fiabilité remise en cause et des accrochages avec le récent rétrogradé Daniil Kvyat ont entaché les premières courses de l’Allemand. À 64 points de Nico Rosberg en tête du classement des pilotes, Vettel sait qu’il n’a désormais plus le droit à l’erreur.

« Je suppose que cette pression est normale »

Pas un souci pour Sebastian Vettel comme ce dernier l’a affirmé dans des propos relayés par Nextgen-Auto : « Je suppose que cette pression est normale, en particulier pour moi. Je pense qu’il y a eu des courses après lesquelles j’étais très satisfait, et d’autres pour lesquelles je savais que je n’avais pas fait de mon mieux, mais c’est ainsi. Je pense que les attentes provenant de l’extérieur ne sont pas si importantes que celles existant en interne. Après avoir terminé deuxième au championnat des constructeurs, il est normal de vouloir être la meilleure équipe l’année suivante. Ce qui serait bizarre, ce serait de dire ‘’nous voulons obtenir le même résultat’’ ou bien ‘’nous voulons terminer troisième’’. Nous n’avons pas obtenu les résultats que nous souhaitions lors des premières courses, mais je pense que nous avons prouvé être dans une meilleure position que l’an dernier ».