Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - OM

OM : Pierre Ménès pointe du doigt le coaching de Franck Passi !

par T.K.

Après avoir mené au score, l’OM s’est de nouveau incliné sur la pelouse du Stade Rennais (2-3) en clôture de la 6e journée de Ligue 1. Pierre Ménès ne comprend pas les choix tactiques de Franck Passi, et l’a clairement fait savoir…

L’Olympique de Marseille pourra regretter longtemps l’expulsion de Zinédine Machach (20 ans) peu après l’heure de jeu à Rennes. Alors qu’ils menaient 2 buts à 1 après un doublé de Bafétimbi Gomis (44e s.p., 50e), les Marseillais, à dix, ont plié et fini par rompre face au Stade Rennais en clôture de la 6e journée de Ligue 1 (2-3). La faute notamment à deux erreurs défensives de Tomas Hubocan (31 ans), auteur d’une remise de la tête trop courte pour son gardien sur le 1er but breton, dont a profité Giovanni Sio (41e), puis en retard sur un tacle glissé dans sa surface, offrant le penalty de l’égalisation aux Rouge et Noir (86e). Mais pour Pierre Ménès, les choix de Franck Passi sont également en cause. Et le consultant phare de Canal + ne s’est pas privé pour sèchement tacler « El local »…

« Des choix incompréhensibles de Passi… »

« Comme à Nice, l’OM a réussi l’exploit de s’incliner. Plusieurs raisons à cela. La faillite individuelle d’Hubocan, fautif sur les deux premiers buts. Et les choix incompréhensibles de Passi qui, en infériorité numérique, fait rentrer un attaquant… arrière droit. Le but devait être de contrer la vitesse de Ntep. Sauf que l’attaquant rennais est sorti quelques minutes après. Ça n’a donc servi à rien, sauf à laisser des boulevards à Grosicki, qui s’est arraché côté gauche pour offrir le ballon de la gagne à Hunou. L’OM a donc marqué quatre buts lors de ses deux derniers déplacements sans prendre le moindre point », a ainsi lâché Pierre Ménès sur son blog pour Canal +.