Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG : «Il y a des machines de guerre en Ligue des Champions...»

par J.-G.D.

Alors que le PSG a toujours en tête la Ligue des Champions, Éric Di Meco affiche quelques doutes. 

Si le recrutement de Jesé a été le plus gros coup de Nasser Al-Khelaïfi cet été, qu’en sera-t-il lors du prochain mercato hivernal ? Le président du Paris Saint-Germain aurait plusieurs pistes en tête afin, notamment, de passer un cap en Ligue des Champions, à l’instar de Daniel Sturridge ou de Victor Lindelöf. Sur les ondes de RMC, Éric Di Meco émet des réserves sur le futur parcours des Parisiens.

« Il y a un plafond de verre »

« L’année dernière, on avait fait un débat après le Real/PSG, et on voyait Paris taillé pour gagner la Champions League. Les enseignements de novembre, j’ai du mal… C’est une équipe jeune, il faut avoir tout son effectif, ils ont fait une préparation très tôt pour les tours préliminaires, tu peux le payer, ils peuvent perdre un ou deux joueurs en janvier… C’est trop aléatoire. Quand tu penses que le PSG, qui est programmé pour gagner la compétition, butte sur les quarts de finale… Il y a des machines de guerre en Ligue des Champions. Il y a un plafond de verre. Ces matches de Tottenham ne sont pas significatifs. Il faut se méfier des Anglais qui font passer la Premier League devant la C1. En 8e de finale, Monaco va prendre un avion, le Bayern, City, etc. En Championnat, oui le PSG a un voisin avec Monaco. Et je prends du plaisir à voir Monaco, rarement quand je regarde le PSG », assure l’ancien défenseur de l’OM.