Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : «Le choc psychologique du départ de Blanc n’a pas apporté les effets voulus»

par An.C.

Accroché par l’OM sur sa pelouse ce dimanche, le PSG a une nouvelle fois fait parler de lui et notamment sur les performances de Marco Verratti et Angel Di Maria.

Ce Classico ne restera pas dans les mémoires. Le PSG recevait ce dimanche l’OM dans un match qui s’annonçait prometteur mais ce ne fut pas le cas. Si le club phocéen n’a pas frappé une seule fois au but, Paris a manqué quelques occasions à l’image d’Edinson Cavani. Le club de la capitale lâche encore des points et le début de l’ère Unai Emery ne répond toujours pas aux attentes. Le niveau de jeu de Marco Verratti et d'Angel Di Maria fait notamment débat.

« Les interrogations sur la gestion humaine vont redoubler »

Dans son blog sur Yahoo Sport, Karim Nedjari, ex-directeur des magazines Sports de Canal Plus, s’est confié sur la situation actuelle du PSG : « Un enseignement est le manque d’implication des joueurs d’Unai Emery. Les remplacements et les attitudes frondeuses de Marco Verratti, d’Angel Di Maria et de Thiago Motta ont démontré que les cadres ne goûtent guère les méthodes du nouvel entraîneur. Le temps de l’autogestion semble bien terminé, mais les résultats tardent. Le choc psychologique voulu avec le départ de Laurent Blanc à l’intersaison n’a pas encore apporté les effets voulus. Le temps passe, et les Niçois s’envolent au classement avec 6 points d’avance. Le PSG a bien évidemment le temps de combler ce retard mais les interrogations autour de la gestion humaine du vestiaire parisien vont redoubler. Le choc psychologique est un fusil à un coup. Pour aller à la chasse aux trophées, c’est insuffisant. »