Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Quand la presse espagnole remet en cause l’arrivée de Sirigu à Séville !

par An.B.

Débarqué fraîchement cet été au FC Séville, Salvatore Sirigu n’a pas convaincu dans les cages andalouses et a en plus été coupable d’une agression absurde ce samedi en Liga. Le portier italien est déjà sous le feu des critiques du côté de l’Espagne.

Avec l’arrivée d’Alphonse Areola au PSG, Salvatore Sirigu se retrouvait au rang de troisième gardien de but du club de la capitale. Avec son statut d’international de la Squadra Azzura, l’ancien Palermitain se trouvait dans l’obligation d’aller chercher du temps de jeu dans un autre grand club, et c’est le FC Séville qui lui a offert cette chance dans les derniers jours de ce mercato estival. Mais les débuts du portier de 29 ans déçoivent les spécialistes du côté de l’Espagne. Ce samedi, le natif de Sardaigne s’est même fait expulser après avoir asséné un coup de coude dans le visage de Aritz Aduriz l’attaquant de l’Athletic Bilbao. La presse ibérique ne se montre pas tendre avec Salvatore Sirigu.

« La performance du gardien transalpin a été désastreuse »

« Au Madrigal, Sergio Rico a sauvé Séville, à San Mamés, il n’était pas là, c’était Sirigu, parce que Sampaoli a opté pour une rotation absurde pour ne pas fâcher l’Italien qui commence à coûter cher. La performance du gardien transalpin a été désastreuse. […] Aduriz a puni de façon méritée Séville pour son match timide, a puni Sirigu, et Sampaoli pour l’avoir choisi sans raison », peut-on lire dans le quotidien sévillan El Desmarque.