Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Fernando Alonso vole au secours de l’un de ses dirigeants !

par J.-G.D.

Alors qu’Éric Boullier serait sur la sellette, Fernando Alonso estime que McLaren-Honda ne doit pas se séparer du Français.

Avec seulement 62 points au classement constructeurs, en 17 Grands Prix, McLaren-Honda connaît une saison difficile. Les dirigeants de l’écurie britannique penseraient à se séparer des services d’Éric Boullier, leur directeur de la compétition, mais dans des propos relayés par F1i, Fernando Alonso ne comprendrait pas cette éventuelle décision.  

« Je pense que l’équipe a besoin d’Éric »

« Il y a tellement de rumeurs qui circulent en ce moment dans le paddock, et pas uniquement cette rumeur. Samedi, Éric rencontrera la presse, comme chaque samedi lors de chaque week-end de Grand Prix, et vous pourrez lui poser votre question vous-même. Mais je pense que l’équipe a besoin d’Éric, et j’aimerais qu’il reste chez McLaren. Mais il pourrait très bien ne s'agir que d'une simple rumeur, et ce serait donc une perte de temps pour moi que d’y trop penser », avoue l’Espagnol.