Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis - Mahut : «Pour la première fois de l’année, j’espère qu’il va perdre»

par A.M.

Alors que Nicolas Mahut retrouvera son ami Pierre-Hugues Herbert au troisième tour de Wimbledon, l’Angevin s’est confié sur les raisons qui rendent ce match très particulier.

Auteur d’un très bon début de tournoi à Wimbledon après avoir éliminé Klein (7-6, 6-4, 6-4) et surtout David Ferrer (6-1, 6-4, 6-3), Nicolas Mahut s’apprête à vivre un troisième tour très particulier sur le gazon londonien. Le 51e mondial va en effet affronter son grand ami et partenaire de double Pierre-Hugues Herbert, tombeur de Kohlschreiber (7-5, 6-3, 3-6, 6-3) puis de Dzumhur (3-6, 7-6, 7-6, 6-2).  Les deux hommes, qui vivent dans la même maison le temps de Wimbledon, vont s’affronter pour la première fois sur le circuit, mais cela ne les empêche pas très bien se connaître comme l’explique Nicolas Mahut.

« On se connaît par cœur »

« Ce n'est pas simple parce que même si on ne s'est jamais joués sur le circuit, on a fait des dizaines d'entraînements ensemble. À chaque fois, je le regarde jouer, il me regarde jouer, donc forcément on se connaît par coeur. Mais pour la première fois de l'année, j'espère qu'il va perdre demain. C'est particulier surtout qu'au début de ma carrière, j'avais du mal à jouer contre des Français, je n'aimais pas trop ça. Ça m'a posé problème. Il y a quelques joueurs comme ça où le match est particulier : c'est Paulo [Paul Henri Mathieu], Bennet' [Julien Benneteau] et c'est aujourd'hui, Pierre-Hugues. Mais c'est mieux que l'on se joue au troisième tour qu'au premier. Il y en a un qui aura la chance de découvrir le Central et puis l'autre qui ira le regarder jouer », confie-t-il dans des propos rapportés par TennisActu.