Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Tennis

Tennis : Roger Federer encensé par un joueur du Top 10 mondial !

par La rédaction

Alors que Novak Djokovic vient de remporter son premier Roland-Garros, le numéro un mondial, avec 12 titres en Grand Chelem, se rapproche du record de Roger Federer (17). Le Suisse, de retour à Stuttgart pour la saison sur gazon, a reçu de belles éloges de la part de Milos Raonic.

Roger Federer est de retour en même temps que la saison sur gazon. Le « Maestro » de 34 ans est en lice à Stuttgart en vue de préparer la prochaine édition de Wimbledon, et a été encensé par Milos Raonic (25 ans, n°9 mondial). Dans une longue entrevue accordée au Guardian, le Canadien a déclaré « admirer » toute la « grâce » de l’homme aux 17 majeurs. Interrogé sur le fait de considérer ou non le tennis comme un art, Raonic a pris Roger Federer comme exemple. « Le tennis est un art. Roger est l’artiste le plus gracieux sur un court, mais on est tous créatifs d’une certaine manière, en fonction de comment nous accordons nos violons quand nous jouons ensemble », a déclaré le 9ème joueur mondial.

« Difficile de considérer que gagner un Grand Chelem fait de vous un grand joueur »

Alors que Novak Djokovic vient de remporter son premier Roland-Garros en dominant Andy Murray en finale (3-6, 6-1, 6-2, 6-4), le débat sur sa place dans l’histoire et les pronostics concernant le nombre de titres du Grand Chelem qu’il remportera sont à la mode. Son adversaire, Murray, est-il un grand joueur alors qu’il a remporté deux majeurs (US Open 2012 et Wimbledon 2013) ? De même, Juan Martin Del Potro ou Marin Cilic ont-ils marqué l’histoire du sport en remportant l’US Open ? « C’est difficile de mesurer la grandeur dans notre sport, tant au niveau sportif qu’artistique », a expliqué Raonic. « Difficile pour moi de considérer que gagner un Grand Chelem fait de vous un grand joueur. Mais je voudrais réaliser une grande performance à Wimbledon. Je me vois soulevant ce trophée dans mes rêves depuis que je suis gamin », a conclu le Canadien, dont le service devrait faire des ravages lors de la prochaine édition du Grand Chelem londonien.